R.E.D. Convertir en PDF Version imprimable
Créée en 1980, l’association internationale Ruralité-Environnement-Développement (R.E.D.) développe, à travers son réseau de membres et de partenaires en Europe, des échanges continus sur les politiques rurales et leur mise en oeuvre, avec la double finalité d'une meilleure opérationnalité sur le terrain et d'un dialogue renforcé avec les institutions européennes.

Un outil d'échanges
R.E.D. anime un réseau européen d'acteurs ruraux visant à promouvoir des applications de développement territorial animées par une démarche ascendante et construites sur des projets de territoire. Elle anime des plates-formes européennes comme le Mouvement Européen de la Ruralité. et soutient à l'échelon international des actions entreprises par les membres.
R.E.D. édite le site www.ruraleurope.org, le bulletin Eurobrèves et des dossiers thématiques

Un volet opérationnel avec le soutien d’Ateliers Transfrontaliers (ATEAR)
R.E.D. organise régulièrement des conférences, des rencontres ou des expositions internationales et participe à des recherches sur les différentes facettes du développement rural : aménagement du territoire, paysage, développement territorial dans ses composantes économiques, sociales, culturelles et environnementales, politique rurale européenne,...
Ces activités s'inscrivent le plus souvent dans des concepts évolutifs, comme le concept "Architecture sans frontières" qui rassemble des actions multiformes consacrées à l'habitat rural : itinéraire culturel du Conseil de l'Europe, publications, rencontres, expositions, concours d'architecture.

Membre du Groupe de Dialogue civil de « Développement Rural » de l'Union Européenne
R.E.D. est membre depuis 1999 du Groupe Consultatif « Développement Rural » de la Commission européenne, instance créée par la Commission pour instaurer un dialogue régulier avec le secteur associatif rural. Elle en a assuré la présidence de 2009 à 2011. Dans l'actuelle programmation, ce Groupe a évolué comme Groupe de DIalogue civil de Développement rural.

Co-sécrétaire de l'Intergroupe "Zones rurales, de montagne et isolées" du Parlement européen
R.E.D. anime les axes de travail liés au développement rural intégré au sein de cet Intergroupe qu'elle a incité à créer dans cette nouvelle mandature.

Membre du Groupe de liaison entre le Comité Economique et Social européen (CESE) et la Société civile organisée
R.E.D. représente le domaine du développement rural au sein de ce Groupe de liaison favorisant la coopération entre le CESE et la Société civile.

Organe participatif auprès du Conseil de l'Europe
R.E.D. est dotée du statut participatif auprès du Conseil de l'Europe depuis 1986 et a développé un partenariat étroit avec le Conseil de l'Europe sur les questions rurales et culturelles. En créant en 1991 le 1er Regroupement d’ONG, R.E.D. est à l’origine de la structuration actuelle de la Conférence des OING en Commissions.
R.E.D. possède le statut d’observateur auprès de la Conférence Européenne des Ministres responsables de l'Aménagement du territoire (CEMAT).