Projet ERFIN
Ninguna traducción disponible

"Eco-rénovation patrimoniale : formation et innovation" (ERFIN) en 2012-2013

Les pratiques nouvelles qui se développent dans les rénovations énergétiques du bâti patrimonial impliquent le développement de synergies entre les différents acteurs impliqués dans ce dialogue patrimoine-énergie. Celles-ci doivent être optimales notamment dans deux domaines : l'innovation et la formation. Ce sont ces deux thématiques qui structurent le projet interrégional ERFIN.

La définition de patrimoine retenue pour le projet ERFIN implique le patrimoine bâti classé et inventorié, mais aussi les constructions sans reconnaissance officielle qui possèdent un intérêt patrimonial par leur valeur de témoin du passé et/ou par leur valeur d'ensemble. En effet, ce type spécifique de bâti, souvent fragilisé par l'absence même de reconnaissance, participe aussi pleinement au caractère des villes et des villages. L’innovation est également une des voies qui permettra au bâti patrimonial de participer davantage à l’effort de développement durable tout en préservant ses qualités culturelles.

La conférence finale du 24 septembre 2013 a été l'occasion de présenter les différents résultats du projet ERFIN :

  • le répertoire des formations sur le dialogue "patrimoine-énergie"
  • des innovations dans les domaines politique et administratif. ERFIN a identifié auprès des départements concernés au Luxembourg, en Lorraine et en Wallonie, des évolutions récentes ou en projet qui visent à favoriser l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments à caractère patrimonial protégés ou non.Téléchargez les avancées politiques et administratives : 

 

Ce projet mené en 2012 et 2013 a bénéficié du soutien de la Wallonie, de l'Institut du Patrimoine wallon, de la Communauté germanophone de Belgique, du Ministère de la Culture du Grand-duché de Luxembourg et de l'Union régionale des C.A.U.E. de Lorraine.

Le Comité interrégional d'accompagnement du projet était composé de représentants de :

  • Service des sites et monuments nationaux du G.D. de Luxembourg
  • Service Public de Wallonie - DG 04  - Départment de l'Energie et du Bâtiment durable
  • Institut du Patrimoine wallon et Centre de la Paix-Dieu
  • Qualité-Village-Wallonie
  • Maison de l'urbanisme Lorraine-Ardenne
  • Union Régionale des Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement de Lorraine

Volet "Formation »
erfinflocage.jpg La formation est un aspect fondamental pour développer des pratiques respectueuses du patrimoine incluant une performance énergétique efficace à long terme. Des formations spécifiques au bâti patrimonial existent qui sont les garantes d'une approche nuancée de la manière d'envisager les interventions à finalité énergétique sur le bâti ancien patrimonial.
L'objectif de ce volet du projet est de valoriser les formations susceptibles de jouer un rôle positif dans le dialogue entre performance énergétique et valeur patrimoniale. Un répertoire interrégional a été réalisé pour mieux faire connaître les formations existantes. Un séminaire interrégional adossé à ce volet s'est déroulé en novembre 2012 à Montmédy en Région Lorraine.


Volet « Innovation »
L'innovation dans l'ensemble des secteurs intervenant dans le dialogue entre énergie et patrimoine (technique, procédé, réglementation, politique...) est une des voies qui permettra au bâti patrimonial de participer davantage à l'effort de diminution de la consommation énergétique globale tout en préservant ses qualités constructives et historiques.
Afin de respecter ce patrimoine, il est nécessaire de porter un effort sur l'adaptation des techniques, le plus souvent orientées vers les constructions neuves, aux travaux sur les constructions patrimoniales anciennes. Ces innovations techniques et matérielles doivent ainsi veiller à équilibrer les différentes approches, parfois antagonistes, que sont l'amélioration énergétique, le confort intérieur et la sauvegarde des éléments patrimoniaux. Il est dès lors important d'identifier les éléments innovants qui peuvent aider à la recherche de cet équilibre et, le cas échéant, de renforcer le développement de filières locales. Les innovations dans les process, dans les pratiques des auteurs de projet et dans la gestion des chantiers sont aussi des thèmes importants abordés.

Un certain nombre de projets créatifs ont ainsi été identifiés et sont présentés dans l'onglet "Innovations ".

Déroulement du projet :

  • 18 avril 2012 : Comité interrégional de pilotage (B-Attert) (ci-contre)
  • 12 juin 2012 : Comités interrégionaux spécifiques aux volets formation et l'autre au volet innovation à Luxembourg (L)
  • september 2012 : lancement de l'enquête de recherche d'élémens innovants
  • 27 novembre 2012 : séminaire à Montmédy (F) consacré au volet formation
  • 27 février 2013 : Comité de validation des formations identifiées (F-Villers-la-Chèvre)
  • 11 avril 2013 : Comité de validation des projets innovants (L-Luxembourg)
  • 12 juillet 2013 : Comité de validation des recommandations finales (L-Pétange)
  • 24 septembre 2013 : conférence de clôture (B-Paix- Dieu - Amay)

Contact et information :

  • R.E.D., rue des Potiers, 304, B-6717 Attert
  • Email : Esta dirección de correo electrónico está protegida contra los robots de spam, necesita tener Javascript activado para poder verla