Communes, énergie et patrimoine - 9/4/2014

Conférence - 9 avril 2014 - Marloie (B)
La commune : incubatrice d'éco-rénovations patrimoniales


Les communes peuvent jouer un rôle de leader exemplaire dans leurs actions de rénovation de leur bâti d'intérêt patrimonial. En intégrant de manière équilibrée les enjeux énergétiques et culturels dans leurs opérations, non seulement elles préservent leur capital bâti et culturel, mais elles incitent aussi les habitants à réfléchir dans cette voie lorsqu'ils rénovent leurs propres bâtiments. C'est un des constats du séminaire organisé à Marloie le 9 avril dernier.

18public.jpg

Au fil des expériences présentées, les recommandations de clôture du projet ERFIN ont trouvé des illustrations variées explicitant la capacité des autorités communales et de leurs conseils à :

  • développer une approche équilibrée entre préservation de la qualité patrimoniale et préoccupation énergétique dans la rénovation et la gestion des bâtiments d'intérêt patrimonial sur un territoire communal;
  • maintenir un cadre de vie de qualité des habitants en matière d'environnement bâti ;
  • contribuer à des marchés publics innovants et de qualité lors de la rénovation de bâtiments d'intérêt patrimonial, classés ou non.

23bosseler.jpg

27sanavia.jpg

A gauche : H. Bosseler, représentant le Ministre Di Antonio / A droite : P. Sanavia, directeur, Service des Sites et monuments nationaux, G.D. Luxembourg 


 En téléchargement : Programme de la conférence

Les powerpoints des intervenants suivant peuvent être téléchargés : Contact et information :

Marie-Noël Neven 

R.E.D., rue des Potiers, 304, B-6717 Attert
Email : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir